Audit maison individuelle
06 45 41 88 28
Audit maison individuelle

E²O Energie

Optimiser votre énergie et réduiser vos coûts

49 rue de Crequi | 69006 Lyon | 06 45 41 88 28

Réduire le CO² rejeté et lutter contre le réchauffement climatique

 

Economiser l’énergie a un premier effet que nous avons vu dans le Post précédent : cela permet de faire de réduire le cout de l’énergie, de réduire les charges, de faire des projets de rénovations rentables et aussi de valoriser son patrimoine.

 

Mais ce n’est pas tout, Economiser l’énergie permet aussi de réduire les émissions de CO², de réduire la pollution et ainsi de lutter contre le réchauffement climatique, ce n’est pas rien et cela en vaut le coup !

 

 

 

La COP21 a mis le projecteur sur le réchauffement climatique et sur les engagements des pays pour engager des plans d’actions ambitieux...

 

·       L’objectif est de limiter à 1,5°C le réchauffement à l’horizon 2100, ce qui est très ambitieux.

 

·       Accord de 195 pays, avec 5 ans donné pour mettre à jour les contributions.

 

·       100 B$ de financement des pays développés vers les pays en voie de développement d’ici 2015

 

Les économies d’énergies contribuent directement à l’objectif : moins d’énergie = moins de CO²

 

·       Aujourd’hui le bâtiment représente 44% de la consommation d’énergie et la part du pétrole et du gaz dans le chauffage plus de 65% en France

 

·       Dans le monde le charbon, le gaz et le pétrole représente plus de 80% des énergies

 

·       Dans le Mix énergétique la part du nucléaire est à 17% et les renouvelables à plus de 12%

 

·       Donc à coup sûr la réduction de la consommation va conduire à la diminution dans la même proportion

 

Un projet d’économie d’énergie est aussi l’occasion de se poser la question de passer à une énergie bas niveau carbone

 

·       Introduire une énergie renouvelable, mettre une pompe à chaleur, utiliser la géothermie sont des solutions radicales par rapport au CO²

 

·       L’abandon du fioul et du gaz est une question majeure de la rénovation énergétique, une pompe à chaleur ou la géothermie permette de récupérer environ 4 fois l’énergie consommée, donc de diviser par 4 les KWh utilisés, c’est encore plus efficace que le taux d’économie accessible par l’isolation (40 à 50%)

 

·       De plus ces solutions basculent sur l’électricité avec un taux carbone inférieur ce qui était pétrole ou gaz, mais cela est-il une bonne chose ?

 

·       En tous les cas il faut se poser la question, l’évolution de la taxe carbone va augmenter dans le futur et le prix des énergies fossiles va augmenter dans la même proportion.

 

·       En France, l’électricité produite est à un bas niveau de carbone, EDF annonce 95 grammes de CO² par KWh en grande partie grâce au nucléaire

 

·       Je reviendrai sur ce débat pétrole contre nucléaire dans un prochain Post

 

 

En conclusion, les projets de rénovation énergétiques sont un levier fort pour réduire l’empreinte carbone, d’ailleurs les audits doivent comporter un scénario « facteur 4 » visant à diviser par 4 les émissions de CO² après rénovation.

 

Il reste la question concernant l’électricité d’origine nucléaire à traiter, cela vaut -il mieux (ou non) que les énergies fossiles